ic launcheric launcheric launcher

logo alcool

Aides et conseils pour les consommateurs d'alcool et leur entourage

ic launcheric launcheric launcher

logo alcool

Aides et conseils pour les consommateurs d'alcool et leur entourage

L'effet "gueule de bois"

Phénomène bien connu, ce trouble survient suite à l'ingestion d'une trop forte quantité d'alcool en une seule occasion. Quelles en sont les symptômes ? Les causes et les conséquences ? Comment y remédier ?

La gueule de bois est le terme que l'on donne a une ensemble de symptômes consécutifs à une intoxication à l'alcool.

Les symptômes 

  • fatigue, faiblesse et soif
  • douleurs musculaires, céphalées
  • nausée, vomissement, douleurs d'estomac
  • perturbation du sommeil
  • vertiges
  • sensibilité à la lumière et au son
  • diminution de l'attention et de la concentration
  • dépression, anxiété, irritabilité
  • tremblements, sudations, accroissement du rythme cardiaquetotop scroller orange

Les causes

L'origine est multifactorielle et n'est pas encore complétement élucidée.

La pluparts de ces symptômes seraient directement provoqués par l'effet de l'alcool (éthanol) sur l'organisme (déshydratation, perturbations gastro-intestinales, perturbations du sommeil et du rythme biologique...) ou par l'effet des métabolites de l'alcool (acétaldéhyde).

Certains symptômes, comme les changements d'humeurs, seraient également liés à une effet de "sevrage" suivant une alcoolisation aiguë. Selon Swift et Davidson (1998), ces symptômes seraient des sortes de "manifestations atténuées d'un syndrome de sevrage", même chez les buveurs qui ne sont pas alcoolo-dépendants.

Mais ces hypothèses sont contestées selon d'autres scientifiques: les méfaits seraient plutôt explicables par d'autres substances contenues dans les boissons alcoolisées - en plus ou moins grande quantité selon le procédé de fabrication - comme le méthanol.totop scroller orange

Prévenir

Les gestes pour prévenir la geule de bois sont simples:

  • limiter sa consommation excessive et observer des périodes d'abstinence d'au moins 2 jours
  • espacer le plus possible le temps entre chaque verre.
  • boire de l'eau en suffisance

L'essentiel en bref

La "gueule de bois" est un signal de votre corps vous indiquant que vous vous êtes intoxiqué(e). Restez à l'écoute de ce message! Si vous connaissez régulièrement des épisodes de "gueule de bois", interrogez-vous sur votre consommation, elle peut être à risque.totop scroller orange

Références


 

Pour aller plus loin