ic launcheric launcheric launcher

logo alcool

Aides et conseils pour les consommateurs d'alcool et leur entourage

ic launcheric launcheric launcher

logo alcool

Aides et conseils pour les consommateurs d'alcool et leur entourage

Que dire à un proche qui boit trop

On se retrouve la plupart du temps seul(e) face à un(e) conjoint(e) ou un proche qui boit trop. L'idéal pour une personne dépendante de l'alcool est de pouvoir parler et se confier à quelqu'un de confiance tout en étant accompagné(e), dans son parcours, quel qu'il soit, par un spécialiste. Des situations de vie compliquées lui empêchent parfois de faire ce pas.

Voici quelques points pour vous guider dans votre dialogue avec lui/elle. :

transversal alcool Ce qu'il faudrait faire

transversal alcool Ce qu'il faudrait éviter de faire

(Sources : Addiction Suisse | 2017)

 Quelles sont les signes d'une dépendance à l'alcool ?

Ce qu'il faudrait faire

  • Surtout ne pas juger : l'alcool est une drogue !
  • Se souvenir qu'il est avant tout victime de sa consommation: c'est une mauvaise solution à un vrai problème
  • Être attentif, à l'écoute : bien souvent la personne en est arrivé là parce qu'elle était déjà de nature très anxieuse voir même déprimée
  • Attendre le moment adéquat (un moment sans consommation, sans tension)
  • Lui parler de vos propres inquiétudes, sans l'accuser ou le juger
  • Lui faire part de vos observations, des indices qui font que vous vous inquiétez
  • Lui demander comment il perçoit sa consommation: est-elle un problème ? Que comporte-t-elle d'avantageux ? Et en même temps que comporte-t-elle de pénible ?
  • S’il reconnaît avoir un problème de consommation, essayer de voir avec lui comment trouver une aide adéquate auprès d'un professionnel
  • S’il ne reconnaît pas encore que sa consommation est problématique, essayer de comprendre ses préoccupations (famille, école, travail, relation amoureuse, etc.)
  • Attention ! Se protéger : si la situation devient lourde, se rappeller les limites de son rôle, ne pas se sacrifier pour l'autre, éviter la co-dépendance.
  • Au besoin, consulter soi-même un professionnel totop scroller orange

 Ce qu'il faudrait éviter de faire

  • Faire comme s’il n’y avait pas de problème
  • Ne pas parler de vos inquiétudes
  • Tout faire pour le "sauver", pour garder la face face aux autres et tout prendre sur vos épaules jusqu'à l'épuisement
  • Essayer de résoudre le problème à sa place
  • Argumenter, essayer de le convaincre coûte que coûte
  • Être jugeant ("c'est minable ce que tu fais")
  • Être moralisateur ("ce n'est pas bien")
  • Nier la nature du problème ("tu n'as qu'à arrêter !)

(Sources : Addiction Suisse | 2017))totop scroller orange


Je bois et alors

J’ai besoin d’aide

Un proche boit trop

Tribu

Coach

Recherche dans le site

Pour aller plus loin